Ce ténor qui œuvrait au quotidien pour la bonne marche de l'équipe évoque des contraintes liées à son emploi de temps surchargé. Une situation prévisible du moment où l‘ex directeur administratif n'était toujours pas en phase avec la politique managériale du président Dieudonné Kamdem. Joseph Ouahouo Tama, ancien directeur administratif de Fovu club de Baham a jeté l'éponge depuis