Au Cameroun, une enquête est en cours et une cellule de crise a été mise sur pied après le naufrage d'un navire de l'armée, dimanche matin, entre Douala et la péninsule de Bakassi, au sud-ouest du pays. Pour l'heure, 34 militaires sont portés