Le jeune Edouard Njoya, la trentaine avancée, s’est départi de sa casquette d’enseignant de philosophie dans un lycée de la place pour entrer en possession de son diplôme de licence. Un sésame qu’il a décroché à la facult&eacut