Le Groupe d’action contre le blanchiment d’argent en Afrique centrale (Gabac) vient de publier un rapport qui révèle les dangers liés à l’identification de la clientèle et la réalisation des opérations de transfert mobile.Risques