En juin 2008, après que Barack Obama, le nègre de maison, ait été élu président des Etats-Unis, et bien avant évidemment, Mouammar Kadhafi avait salué l’homme noir qui pouvait faire changer la vision de l’Amérique sur l’Afrique, tout particulièrement sur la nation arabe. Dans ce discours qui remet les choses en place, on peut constater [...]