SAMEDI, 29 OCTOBRE 2011Par Ismain                             Depuis 1900, plus de 21 présidents Africains, alors au pouvoir, ont été assassinés : beaucoup d’entre eux, gênent les puissances coloniale