Le XXIè siecle sera-t-il africain ? Axelle kabou tente de clarifier cette question en analysant les représentations dominantes des trajectoires de l’Afrique au cours de ce siècle.