L'encombrement des lieux de détention est un problème majeur pour les nouvelles autorités