Virginie Takoguem a été mortellement agressée en marge de l'élection présidentielle. Le RDPC et le SDF assurent qu'elle était militante de leur parti.