Ces ressortissants des régions anglophones du pays ont été interceptés avant hier mercredi par la police à un poste de contrôle à l'entrée de la cité balnéaire. Les autorités locales sont sur le qui-vive et le niveau de