Dans un nouveau rapport à charge contre les autorités nigérianes, Amnesty International dénonce des expulsions forcées des populations riveraines de l‘État de Lagos. En détresse , ces populations environ, 30.000 personnes ont été c