L’examen minutieux du tableau ci-dessus permet de s’interroger sur l’effectivité des quatre (4) scrutins prévus en 2018. Au cas où le Président de la République tenait le pari d’organiser cesquatre (4) élections la même ann&eacu