[Camer.be] Après, l'intervention de Joël Didier Engo, président du CL2P, en réaction à la conversion récente de Dieudonné Enoh Meyomesse à la politique réactionnaire en vigueur au Cameroun, posent le problème de la souveraineté de ce pays.