Ils ont été passablement brouillon en première mi-temps. Ils ont raté quantité de but. Il faut cependant preciser que le gardien de la Mauritanie a été héroïque. Mais le Maroc est sorti de sa torpeur dans le dernier tier de la rencontre qui marquait l'ouverture du Championnat Africain de Football, le pendant local de la CAN. Le score finale de 4-0 reflète réellement ce qui s'est passé