En réussissant à installer Linux sur la Switch, des pirates ont ouvert la porte à de futurs jeux piratés.(CCM) — Les hackers de fail0verflow ont réussi à prendre la main sur la Nintendo Switch et à y installer le système d'exploitation Linux. Cela annonce l'arrivée dans les prochains mois de piratages en tous genres sur la console, à commencer par des jeux piratés.