L’article récent de Frank Bafeli intitulé «Le Pr. Maurice Kamto sur le viseur du préfet des Hauts Plateaux» est un autre témoignage du « syndrome du dérangement du Pr. Kamto et des Bamilékés» au Cameroun. Un réflex