[Deutsche Welle] La violence dans les deux régions anglophones du Cameroun dure depuis octobre 2016. Les scènes de tortures, d'exécution et de déplacement des populations font l'actualité dans le nord-ouest et le sud-ouest.