Les Etats-Unis ont accusé le gouvernement camerounais d'"assassinats ciblés" dans les régions du pays en proie à une profonde crise sociopolitique et les séparatistes armés de la minorité anglophone de "meurtres de gendarmes" e