Ils sollicitent l’intervention présidentielle pour les protéger « des sanctions à l’encontre de la réglementation » que vient d’engager le bâtonnier contre eux.Dans une correspondance ayant pour objet : « Ultime recours &agrav