Dans un livre, Alain Fogué Tedom dépeint les moments sombres de son usage post colonial et relève l’urgence d’en faire un patrimoine commun dédié à la défense tactique et opérationnelle du pays.Une balade dans les dédales