Son consul l’a fait savoir au ministre des Mines et du développement technologique. C’était le 30 mai dernier.Le projet minier de Ngaoundal sera, sans aucun doute, relancé dans un futur proche. Ravi Kumar, le consul de la République d’Inde au Camerou