Ce n'est pas une affiche phare, mais comme il est de coutume, c'est au pays hôte de donner officiellement le coup d'envoi du mois d'activité que va durer la plus grande compétition de football au monde. Après des années de préparation, la civilisation plus que millénaire russe sera à l'honneur. Mais le doute persiste sur la qualité de la formation que va aligner le pays hôte puisqu'elle