Les tracasseries que vivent aujourd’hui les Enseignants de l’Ecole Publique d’Ekoudou où quatre (04) enfants sont morts en Mars 2018 à la suite d’une bousculade sont injustifiées au regard des informations en notre possession. Le 21 Mars 2018, quatre (04)