Dans une déclaration à la presse, le porte-parole du gouvernement Issa Tchiroma Bakary a dénoncé mercredi soir une "fake news", qualifiant cette vidéo d'"horrible trucage", avant de conclure que le chef de l'État a prescrit l'