Plusieurs preneurs d’otages ont été «neutralisés», en début de semaine dans la région camerounaise de l’Adamaoua, par des éléments du 5ème Bataillon d’intervention rapide (BIR, unité d’élite), a