Au Minsanté, l’on veut contenir la maladie qui a déjà fait officiellement deux morts au Nord, alors même que la réalisation des plans d’actions spécifiques de 2010 attend toujours des financements.Les services compétents du minist&egrav