[Deutsche Welle] Au Cameroun, la crainte des coupures d'internet à l'approche des élections se renforce, même si le gouvernement s'efforce de démentir les rumeurs.