Au Cameroun, à trois semaines de l'élection présidentielle, les régions du nord-ouest et du sud-ouest se vident. Les autorités ont été jusqu’à  interdit, vendredi 15 septembre « l'exode massif » des populations du sud-ouest, l’une des