Le président Paul Biya, 85 ans, qui brigue un septième mandat, est favori face à sept autres candidats. Une forte abstention et des violences ont marqué la journée de vote.