Les Camerounais ont voté le 7 octobre dernier. L'un des principaux candidats à la présidentielle, Maurice Kamto, a revendiqué lundi la victoire face à Paul Biya, président sortant et grand favori du scrutin, se mettant « hors-la-loi », selon