Pour retrouver la rapidité des débuts de Chrome, les ingénieurs de Google travaille sur une fonction capable d'accélérer l'affichage des pages Web. Si Chrome, qui a fêté l'an dernier ses dix ans d'existence, est le navigateur Web le plus utilisé au monde avec près de 67 % de parts de marché, loin devant tous ses concurrents, il n'est pas pour autant exempt de défauts