Les clubs d'Élite vont retourner dans l'arène dès ce samedi pour s'affronter dans ce qui sera déjà la deuxième journée des championnats. S'il a fallu que la Fécafoot frappe du poing pour s'assurer du démarrage effectif des compétitions, l'habitude devrait progressivement s'installer. Mais les conditions des footballeurs, pour la plupart sans salaire depuis de longs mois selon la FIFPRO,