Au Cameroun, Maurice Kamto et d'autres cadres de l'opposition sont en détention provisoire. Le leader du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) a été inculpé de «rébellion», «insurrection» et «hostilité contre la patrie», mardi 12