Une centaine de militants du parti d'opposition Mouvement pour la Renaissance du Cameroun sont passés devant des juges d'instruction jusque tard dans la nuit mercredi 13 février, au tribunal militaire de Yaoundé. En début de soirée, une