Les combats à l'artillerie lourde ont repris, dimanche 16 octobre, à Bani Walid, l'un des derniers bastions du dirigeant déchu Mouammar Kadhafi, dont les partisans ont lancé la veille une contre-attaque à Syrte, contraignant les forces du nouveau pouvoir libyen à se replier.