Une cour d'appel iranienne a confirmé la condamnation du cinéaste Jafar Panahi à six ans de prison et vingt ans d'interdiction de faire des films, de voyager ou de donner des interviews.