Les forces de sécurité yéménites dispersaient une manifestation réclamant le départ du président contesté Ali Abdallah Saleh.