A moins de deux semaines de l'élection et dans un ultime effort pour inciter l'électorat tunisien à voter, l'Instance supérieure indépendante des élections tunisienne (ISIE) a lancé une campagne de mobilisation sur les réseaux sociaux.