La photo du corps sans vie d'un jeune homme, allongé sur la route, la nuit, a été l'une des images les plus fortes de la répression du régime de l'ancien président Zine El-Abidine Ben Ali contre le soulèvement populaire tunisien commencé le 17 décembre.