L'affaissement d'un pont près d'Ayos dans la nuit de samedi à dimanche a perturbé la circulation sur la Nationale n°10.Le fait relevait hier de l'inédit pour les habitués du tronçon Yaoundé-Ayos. Les cars de transport en commun et autres gros porteurs réguliers sur cet axe routier se sont plutôt fait rares le long des 123 km qui séparent les deux villes. Ce n'est qu'à Olembe, village s