Le club traverse depuis quelques mois, une «crise » alimentée par une faction dissidente du club.Certains parlent de crise. Célestin Bombok, porté vendredi 14 octobre 2011 à la tête du conseil d’administration du Canon sportif de Yaoundé refuse d’admettre qu’il en existe. Depuis un peu plus de deux mois déjà, des « tensions » règnent au sein du club. Des joueurs ont été licenc