Grâce à la gratuité des anti rétroviraux et aux campagnes de sensibilisation, de nombreux patients sont à présent traités sur tout le triangle national.