Lancées en avril dernier, les IRR veulent bouter la corruption hors de certains secteurs prioritaires.