Le bourreau présuméd'une militante du RDPC au soir de l'élection du 9 octobre vient d'être appréhendé par la brigade de gendarmerie de la ville, après un mois de cavale.