Depuis trois jours, l'histoire de María del Carmen Mesa fait la "une" de la presse espagnole. Cette femme, morte des suites d'une rupture d'anévrisme cérébral, a patienté 65 heures avant d'être opérée.