Le "prix de la paix Confucius", une contrefaçon chinoise du Nobel de la paix, a été attribué mardi au premier ministre russe, Vladimir Poutine.