"Celui qui veut s'accrocher au pouvoir est fou", affirme le président du Yémen, qui tient les rênes du pays depuis 33 ans, dans un entretien à la chaîne française France 24.