Une pénurie d’eau à l’origine de cette situation qui crée des désagréments aux malades.En franchissant le seuil du pavillon mère et enfant de l’hôpital de district d’Efoulan à Yaoundé ce mardi 15 novembre 2011, le visiteur est frappé par les traces de boue qui maculent le sol cet édifice inauguré le 16 septembre 2010 par le ministre de la Santé publique (Minsanté) André Mama