C'est l'estimation avancée dans le rapport de la Caisse autonome d'amortissement sur l'évolution de la dette camerounaise en 2011