Antonio Borges, 63 ans, n'aura passé qu'un an à Washington, à des fonctions qui l'ont amené à superviser des prêts parmi les plus importants de l'histoire de l'institution.